Vie PRO vs Vie PERSO, comment tout concilier ?

Florian Chambolle Entrepreneuriat 0 Comments

Tu es entrepreneur(e) ou tu aspires à le devenir ? On t’a évidemment déjà conseillé(e) mille fois de scinder ta vie pro et ta vie perso mais tu n’es pas convaincu(e) ou tu n’y arrives pas vraiment ? Cet article est pour toi !

En tant qu’entrepreneur(e) si tu t’écoutes ou plutôt que tu oublies de t’écouter, tu es tenté(e) de travailler non stop tant ta tâche est grande, tant tu as d’idées et tant tu as envie d’avancer. Comme je te comprends. C’est vrai, tu es là, et ça bouillonne en toi. Tu as mille idées à la secondes et autant de doutes et de questions.

Pour autant, tu as aussi besoin de moments en famille, entre amis, pour pouvoir relâcher la pression et penser à autre chose (même si c’est parfois compliqué). Car oui, vivre la tête dans le guidon ça va un temps. Sauf qu’au bout d’un moment tout s’emballe et si tu ne relèves pas la tête, tu ne vois plus les imperfections du chemin et tu t’exploses comme un moucheron sur un pare brise de Kangoo sur l’A6 (ferme les yeux, visualise le moucheron après impact… maintenant tu sais à quoi ça ressemble).

Alors que faire ?
Pas de panique, je suis là et je vais t’aider à poser tout ça.

Vivre les 2 de manière bien distinctes comme un salarié qui quitte le bureau à 17h ou un genre de personnalités multiples ?
Impossible !
Ou alors, reste salarié(e)… et encore, même dans ces cas là on a du mal à laisser les problèmes du boulot au boulot.
Tu vois venir là, la limite du “mais non, arrête de penser tout le temps au taf et range tout ça dans un placard” ?
Ben oui, même un(e) salarié(e) sur son temps libre pense aussi à l’autre %£#@” qu’il/elle a eu au téléphone juste avant de partir en week-end. Ou à son +$*^&% de supérieur qui lui a demandé un dossier à 16h58 alors que la journée se termine à 17h00…
Et si tu prends 30 secondes pour y penser, c’est que tu l’as déjà vécu. Tu te rappelles maintenant ? Voilà voilà…

S’enfermer dans le boulot ? Tu peux essayer si tu n’as pas de vie de famille. Dans le cas contraire, n’y pense même pas.
Mais même seul, est-ce réellement une bonne idée ? C’est plutôt le fail du siècle.
Pourquoi ? Parce que l’humain est une machine. Comme toute machine, tu as besoin de sources d’énergie. Seulement voilà, il n’y a pas que le sommeil ou la nourriture. Tu as besoin d’idées, tu as besoin de changer les lignes et de bousculer ta vision du monde pour voir les choses sous un autre angle et arriver à créer tes produits / services. Et pour ça, tu as besoin de varier tes sources d’inspirations, de changer de focale et de voir du/le monde.

Nous sommes donc d’accord, tu ne peux pas réellement séparer et cloisonner les 2 pour une raison simple :

Tu es une personne unique et indivisible.

Pourquoi je dis ça et comment ça fonctionne dans ta vie de tous les jours ?
Prenons un exemple simple : je rentre d’un week-end dépaysant ou j’ai vu des choses que je n’avais jamais vues, ou j’ai rencontré de nouvelles personnes, ou je me suis enrichi culturellement. Grâce à ce week-end passé à faire autre chose, je reviens en ce dimanche soir l’esprit plein d’idées, le cerveau focus sur ce que j’ai à accomplir et même l’envie d’écrire cet article (dingue non ?!?).

Je te vois venir, tu vas me dire que parce que j’ai mis de côté ma vie d’entrepreneur un week-end je reviens donc plus reposé et que tout ceci en est la conséquence.
Tu as raison, mais tu passes à côté d’un point essentiel : c’est tout ce que j’ai vu ce week-end qui est venu nourrir ma réflexion, ma pensée et mon énergie. Tu vois, nous y revenons à mon histoire de carburant 😉
Et comme je suis un être unique mon moi entrepreneur et mon moi “privé” ne font donc qu’un. L’un est donc utile à l’autre, et l’autre indispensable à l’un. A toi de définir ce qui va dans quel sens et vice versa.

Ta réflexion et tes talents d’entrepreneur sont nourris de tes expériences de vie. Tout est une question d’équilibre !
Tu galères à trouver des idées ?
Sors
Va t’aérer
Fais toi une soirée entre potes ou un week-end en amoureux.
Si on te reproche de prendre du bon temps, tu peux maintenant expliquer sereinement que tu travailles 😉

Le fait d’en passer par là te permettra de trouver de nouvelles idées, mais aussi d’avoir des “éclairs de génie” pour débloquer une situation. En réalité, ça fonctionne un peu comme quand tu cherches le nom de ce type là… mais si tu sais… ahhhhh, tu vois son visage dans ta tête. Et agacé(e) de ne pas trouver tu pars faire autre chose et quelques minutes / heures / jours plus tard, TILT ! Bingo ! Tu as retrouvé le nom que tu cherchais alors que tu pensais avoir laissé tomber. C’est le même fonctionnement. Ton cerveau lui, ce petit coquin, n’a rien lâché. Il a juste passé ça en tâche de fond et a continué à chercher. Il en sera de même avec l’inspiration dont tu penses avoir besoin ou ce truc que tu n’arrives pas à résoudre mais qui te pose pourtant bien des difficultés.

En conclusion, soit toi, tu es unique.
Lâche tes écrans (même si c’est difficile).
Accorde toi des pauses et des temps morts, c’est du boulot.

Ecrit par

Florian Chambolle

Facebook Twitter Google+

Laisser un commentaire