Je me mets à nu

Depuis quelques temps, je me dis qu’il manque quelque chose à Mon Père Etait Entrepreneur. Il y a une espèce de distance entre toi et moi. Je me suis demandé d’où ça pouvait venir. Et ce matin, tadaaaaa ! J’ai eu une illumination : tu ne m’as pas vu nu. Et quand je dis nu, c’est plutôt à nu, sans mes différents masques.
Tu vas très vite comprendre pourquoi et comment cela sera utile pour ton business et les bénéfices que cela peut t’apporter.

 

Je suis un homme, un père, un conjoint, un ami, un fils, un frère ET un entrepreneur superhéros. Ce sont mes masques, mes différentes facettes.
Et comme tous les superhéros j’ai un acte fondateur. Ca, c’est ce qu’il y a sous le masque, peu-importe celui que je choisis.

Pourquoi ?

Tu t’identifies et t’attaches à des personnages comme Batman Superman Ironman… parce qu’au début de l’histoire tu sais qui ils sont et pourquoi ils sont devenus des superhéros. Batman est obsédé par la mort de ses parents, Superman a été forgé par l’extinction de sa planète et la mort de son père adoptif, Ironman (dans sa version cinéma) a été bouleversé par sa capture dans des grottes afghanes.

A mon tour de te présenter ma genèse, mon acte fondateur.

Héros

Ma vie, mon oeuvre… ou presque

Mon père était vraiment entrepreneur. Mais avant qu’il ne le soit, pour moi, c’était un héros.
Comme il était plutôt distant, dans mon imaginaire d’enfant, je croyais que c’était un espion qui gardait le silence parce qu’il gardais de dangereux secrets. Un peu comme une sorte de James Bond.

Plus tard, il s’est décidé à quitter le salariat. Sans aucune expérience dans la restauration, il s’est installé en tant que traiteur. Évidemment, plutôt que de se satisfaire d’une installation humble qui pourrait ensuite croître, il avait la folie des grandeurs.
J’ai visité avec lui des établissements avec une capacité d’accueil de plus d’une centaine de couverts. Parce qu’en plus de vouloir être traiteur il voulait avoir un restaurant.
De fil en aiguille, il par devoir se mettre en phase avec la réalité et ouvrir une boutique qui avait plutôt de la taille d’une boucherie ou d’une boulangerie.
Il combinait cela avec du portage de repas à domicile. Et évidemment, il avait aussi engagé un charcutier et un commercial dès l’ouverture.

Petit à petit, plutôt que d’admettre que cela ne fonctionnait pas, il a préféré s’endetter à hauteur de plusieurs dizaines de milliers d’euros.
A cause de lui, à peine 10 ans, un mercredi après-midi je me retrouvais (je me suis retrouvé) seul dans l’appartement familial et contraint d’ouvrir à un huissier de justice accompagné d’un serrurier.
Ils étaient venus, pour effectuer l’inventaire des biens de mes parents en vue d’une saisie. Super !

Cette scène (j’en parle avec beaucoup d’émotions) restera à jamais gravée en moi. Je ne comprenais pas tout ce qui se passait, mais je savais que ça ne sentait pas bon.

Je vous épargne comment mes parents ont dû se serrer la ceinture plus que largement pour pouvoir éponger leurs dettes.
Plus tard, lorsque j’étais agent de recouvrement (oui, j’ai eu plusieurs vies professionnelles), j’ai dû utiliser mes compétences pour me saisir du dossier de mes parents face a un concurrent.
[content_band bg_color= »#149bd2″ border= »all »] [container] [custom_headline style= »margin: 0; pudding: 0px; color:#fff; » type= »center » level= »h4″ looks_like= »h5″ accent= »true »]Lisez aussi « Mon père était-il entrepreneur ? »[/custom_headline] [/container] [/content_band]

Comment ?

Comment je passe de la faillite de mon père à Business coach ? Ha haaaaa !
La révélation s’est faite plus tard au moment où mon ami caviste, Marc, m’a confié ses difficultés au détour d’une conversation. J’ai bien ressenti sa détresse. Je ne pouvais pas le laisser échouer sans rien faire. Je refusais de laisser sa famille traverser ce que ma famille avait traversé. Impossible le regarder sombrer petit à petit alors que je pouvais l’aider. En vérité lorsqu’il s’est confié, c’est exactement ce qu’il attendait de moi, une main tendue.

Nous avons travaillé main dans la main et avec ses fournisseurs. Nous avons bâti une vraie stratégie. Aujourd’hui, il n’est plus franchisé, il a toujours son commerce, et Il peut se verser un salaire décent.

J’ai recommencé l’expérience avec d’autres. Parfois en concluant qu’il valait mieux arrêter les frais, souvent avec une happy end.

 

And voilà

Avoir vu ce que peut provoquer l’échec d’une entreprise dans une famille, la solitude de mon père. Toute cette énergie et tout ce temps perdu. Vivre tout cela fut difficile.
Tu sais ce qui fait de moi qui je suis aujourd’hui, ce qui fait que je mets autant de détermination à aider les entrepreneurs à réussir.

Ca y est, tu m’as vu nu. A poil !
Si je me livre à toi aujourd’hui il n’y a pas de hasard.

 
Tu entreprends ou tu souhaites entreprendre ? Derrière cette envie il y a autre chose. Il y a ton acte fondateur, ta genèse puis un élément déclencheur.
Pour réussir ton aventure entrepreneuriale, tu as besoin d’avoir compris ta propre genèse.
Parce que celle-ci fait partie intégrante de ton identité, et que ton identité c’est aussi celle de ton entreprise. C’est la manière dont tu vas t’adresser à tes prospects et tes clients, le choix que tu vas faire quand tu vas donner un nom à ton entreprise, l’atmosphère générale de ta communication, cette part de toi qui sera dans chacun des produits et/ou services.

Si tu comptes rentrer dans le moule, copier à la virgule la stratégie de untel ou untel, te présenter comme « THE expert » et avoir une com’ bien lisse, bien propre… je ne peux rien pour toi et autant te le dire tout de suite, tu vas te noyer dans la masse.
Ce que tes futurs clients attendent de toi, c’est ton honnêteté, ta sincérité, ta personnalité.
Ce qu’ils achètent, ce n’est pas un produit ou un service qu’il pourraient trouver ailleurs. C’est ta griffe, tes talents, ta vision. En bref, tout ce qui fait que tu es toi et qui constitue une valeur ajoutée.

 

Alors, qui es-tu quand tu es nu ?

 

 

[author title= »L’auteur »]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.